HYGIAFELT® – Patch-barrière réutilisable à propriétés biocides, autodécontaminant et stérilisable.

Filtration par HYGIAFELT®

Principe de fonctionnement : les bactéries et les virus sont désactivés au passage de cette barrière additionnelle filtrante.

Pourquoi les propriétés biocides sont-elles importantes :

Les masques chirurgicaux et FFP à usage unique filtrent les virus et les bactéries qu’ils accumulent sur leurs surfaces, favorisant la croissance continue des agents pathogènes.

Les fibres HYGIAFELT® sont autodécontaminantes grâce à la présence de cuivre. Ces textiles agissent, comme une barrière décontaminante additionnelle aux matériaux habituels utilisés dans les filtres à air et les masques.

Insert enrobé avec un matériau polypropylène filtrant les particules
Insert enrobé avec un matériau polypropylène filtrant les particules

Le matériau HYGIAFELT® est actuellement de 4 mm d’épaisseur mais il est également disponible avec des épaisseurs plus faibles de 2-3 mm pour des masques plus légers. AJELIS a également réalisé le calandrage d’HYGIAFELT® avec le polypropylène utilisé dans des masques standards.

Stérilisation et réutilisation : les bactéries et virus sont déjà désactivés au passage de cette barrière filtrante mais une stérilisation complète sera toujours souhaitable. Le virus du COVID19 se détruisant à 60 °C et les autres organismes pathogènes entre 70 et 100°C, la façon la plus sûre de stériliser HYGIAFELT® est le passage à l’eau bouillante.

Sterilisation

Exemples d’applications immédiates d'HYGIAFELT® :

  • Empiècements pour protection des hygiaphones de guichet avec passe-voix perforés : installation instantanée avec un scotch
Patch-barrière scotché sur la vitre
  • Inserts de masques cousus
Modèle de masque réalisé par AJELIS selon les spécifications du design AFNOR (S76-001)
Modèle de masque réalisé par AJELIS selon les spécifications du design AFNOR (S76-001)
Modèle de masque réalisé par l’Atelier de Leila BAIRI
Modèle de masque réalisé par l’Atelier de Leila BAIRI
Modèle de masque réalisé par l’Atelier de Viviane GINIAUX
Modèle de masque réalisé par l’Atelier de Viviane GINIAUX
Modèle de masque réalisé par l'Atelier de Patricia Beurel
Modèle de masque réalisé par l'Atelier de Patricia Beurel
  • Inserts de demi-masques

Le masque NEEOBREATH®, réalisé par l'Atelier de Guillaume Turbec, en néoprène étanche. L’air passe uniquement par les emplacements équipés de patches.

Le masque NEEOBREATH®

  • Filtres de ventilation pour les bâtiments, avions ou trains :

    Aérateur domestique simulant un filtre d’une installation de ventilation

HYGIAFELT® est un matériau respirant satisfaisant à la norme NF EN 149 et filtrant les particules aérosols de 1 et 3 µm en conformité avec la norme EN 14683 (tests DGA 27.03.2020).

Au terme d’une démarche supervisée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), avec le soutien de l’ANSES, deux nouvelles catégories de masques à usage non sanitaire ont ainsi été créées, par une note d’information des ministères de la santé, de l’économie et des finances, et du travail du 29 mars 2020.

Suivant la Direction Générale des Entreprises - Cellule masques, la mise sur le marché de masques « grand public » et matériaux de protection associées ayant passé les tests DGA ne font pas l’objet d’une autorisation, ni d’une homologation. L’utilisation de ces masques s’inscrit dans la stricte application des mesures liées au confinement, des mesures d’organisation du travail ainsi que des gestes barrières.

Conseils d’utilisation et de sécurité des patchs HYGIAFELT®

L’utilisation est sous votre entière responsabilité et doit s’opérer dans le respect strict des recommandations suivantes :

Ne pas laver en machine. Ne pas mettre au four à micro-ondes. Ne pas mettre le Patch en contact avec des produits lessiviers ou ménagers désinfectants ayant une nature acide ou base.

Ne pas donner ni laisser à la portée d'enfants pour prévenir des risques d’ingestion accidentels.

Si utilisé avec un masque, ne pas le mettre en contact direct avec votre nez ou votre bouche. Comme pour toutes feutrines non-tissées, de minuscules bouts de fibres peuvent se détacher.

En cas d’allergie aux feutrines, aux fibres acryliques ou au cuivre il faut alors s’abstenir de les utiliser.

A la fin de la période d’utilisation de ce patch il faudra le désinfecter une dernière fois. Vous pourrez le mettre à la poubelle comme les ordures ménagères.

Soyez raisonnables. Bien évidemment, ne pas manger ce patch, ni le mettre dans les toilettes, ni l’utiliser d’une façon que nous n’aurions même pas imaginé !!! Les propositions d’utilisation saugrenues peuvent être adressées à contact(@)ajelis.com pour validation ou crise de fous rires de l’équipe scientifique.

Plus sérieusement, toutes les idées et conseils, des milieux scientifiques ou divers sont les bienvenus sur l’utilisation de ce matériau. Agissons ensemble contre le COVID-19 !

14 mai 2020